Max Béranger, l’instituteur paysan

Max Béranger est l’incarnation même du républicain grand teint, de l’homme de grand coeur. Jadis maire du petit village de Gigors et Lozeron, parfait modèle de l’instituteur que l’on appelait « hussard noir de la république, il fut aussi paysan. Il a connu la guerre et la résistance. Il parle avec chaleur, rires et amour des autres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s