André Garnier, une mémoire pour Omblèze

Omblèze, c’est le bout du bout d’une vallée qui s’enfonce comme une entaille dans le massif du Vercors. Il y a aujourd’hui 70 habitants; il y en eût jusqu’à 500 au moment de la Révolution française. Comment a-t-on vécu dans cette rude localité? André Garnier raconte avec chaleur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s