Situation désespérée, envoyez renforts immédiats

Un minuscule village du sud du Vercors, l’Escoulin, a abrité, pendant la seconde guerre mondiale le quartier général de la résistance pour la Drôme. Il y fallut beaucoup de courage pour une population qui vivait, par ailleurs, dans une extrême simplicité. Témoignage de Gaston Emery qui a vécu tout cela au plus près.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s