Les enfants juifs cachés à Lozeron

Dans de petits hameaux des pieds du Vercors, des enfants juifs ont pu trouver refuge pendant la guerre, au point d’y être fort bien intégrés… et pour l’un d’entre eux, Pierre Blum, d’y garder, Blanchette, une des vaches de la ferme. Témoignage.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s