Yvonne Caillet: même pas peur

Pendant la deuxième guerre mondiale, une ferme totalement isolée de la Drôme, celle de la famille d’Yvonne Caillet, les Lantheaume, a abrité le quartier général de la résistance du département. Puis, à la fin des années cinquante, transformée en auberge, elle a accueilli des vedettes du show biz’ d’alors. Récit par Yvonne Caillet qui, à 96 ans, est en grande forme.

2 commentaires

  1. Un endroit qui m’a toujours marqué et où je reviens chaque fois que je descends dans le sud. J’aimerais revoir Madame Caillet… Le temps passe vite…

    Jean-Marc De Bressing
    Liège Belgique

    NB: Gaston c’était ton anniversaire aujourd’hui. Bon Anniversaire en passant. Et plein de pensées pour vous deux

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s