Le berger drômois devenu champion de haute voltige

Dans les années trente du XX° siècle, un petit berger drômois, Jérôme Cavalli, devint une vedette internationale d’aviation de haute voltige. Tué lors d’un bombardement allemand, dans la base tunisienne où il servait les alliés, il a été oublié. Retour sur sa vie pleine de gloire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s