Je suis arrivée d’Algérie par une par une nuit glacée de juillet

Le drame des rapatriés raconté chez nous. A Crest dans la Drôme, Colette Martin, qui a passé toute son enfance en Algérie, se souvient avec précision des circonstances de son rapatriement qu’elles a notées en détail dans son journal.

Un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s