Huit siècles de vie de famille: Les Bouillane et les Richaud

Dans les profondeurs du Moyen-Âge, deux bûcherons d’une vallée perdue de la Drôme, la vallée de Quint, l’un dénommé Bouillane, l’autre Richaud, ont été anoblis pour avoir sauvé un personnage illustre de l’attaque d’un ours. Leurs lignées – des milliers de personnes au total- ont vécu bien des péripéties. Aujourd’hui, huit siècles plus tard au moins, les deux familles restent en contact et ont même constitué une association.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s